Jeunesse·Fantastique

D’or et d’oreillers, de Flore Vesco #PLIB2022

Bonjour à vous chers/chères passionné(e)s de lecture, j’espère que vous allez bien. Après presqu’un an d’absence, je reviens aujourd’hui pour mon avis sur le roman de Flore Vesco, « D’or et d’oreillers », l’un des cinq finaliste du #PLIB2022.


C’est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de Lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa future épouse : chaque candidate est invitée à passer une nuit chez lui, à Blenkinsop Castle, dans ce lit d’une hauteur invraisemblable. Dormir chez un inconnu, sans parent ni chaperon ! Quoi de plus scandaleux pour une jeune fille de bonne famille ?
Malgré tout, Mrs Warkins y envoie ses trois filles, accompagnées d’une femme de chambre. Elles se rendent en tremblant au château. Seule l’une d’entre elles retiendra l’attention du lord… Cette dernière, pourtant, n’a rien d’une princesse au petit pois ! Et c’est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d’amour et de sorcellerie où l’on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit…

Note : 3 sur 5.

Quand Lord Handerson cherche à se marier, il ne fait pas les choses à moitié. En effet, sa stratégie est de faire passer une épreuve aux jeunes demoiselles intéressées et quelle drôle d’épreuve ! Lord Handerson souhaite que les jeunes filles passent une nuit au château, sans parents ni chaperon, et cela, sur un immense lit de 10 matelas empilés les uns sur les autres…

De son côté, Mrs Watkins, y voit une occasion en or… celle de marier l’une de ses trois filles à un lord ayant une rente de 80 000 livres ! C’est ainsi que Margaret, Maria, May et leur femme de chambre Sadima, débarquent à Blenkinsop Castle.

Mais si les trois filles Watkins prennent leur courage à deux mains pour passer le test du lord, elles ne se doutent pas un seul instant de ce qui les attend réellement…

Un petit doigt m’a dit – de garder bien cachés

Les secrets de mon lit – et ceux de mes nuitées.

Aussi étrange, secret et légèrement effrayant ce château soit-il, on y pénètre avec l’envie de savoir ce qu’il s’y cache. Et c’est également le cas pour Sadima qui décide de percer les mystères de ce lieu.

Durant son séjour au château, des phénomènes surnaturels se produisent. Sadima comprend bien vite que ces phénomènes sont liés au château en lui-même. C’est comme s’il était possédé… hanté !

Qu’est ce qu’on enterre dans une petite fosse ?

Un petit enfant ou un petit chat ?

Il est difficile de faire un avis sans révéler les secrets de cette histoire mais ce que je peux d’ors et déjà vous dire, c’est que cette histoire est vraiment très étrange. Je ne saurais dire si je l’ai aimé ou non… je l’ai trouvé cependant très intéressante. Ce roman est le premier que je lis de Flore Vesco et je peux maintenant confirmer ce que l’on m’avait déjà dit… la plume de Flore Vesco est particulière.

Jeter un œil, quand je suis en mon lit !

Je t’ai à l’œil, tendre malpoli.

Il y a, dans ce roman, quelques petites choses qui m’ont un peu déplu, comme par exemple, les descriptions des personnages que j’ai trouvé trèèèès longues. J’ai également trouvé cette histoire très longue malgré le faite qu’elle ne fasse que 200 pages. J’ai ressenti quelques moments un peu plus mou à plusieurs moments de l’histoire.

En revanche, j’ai aimé dans ce livre, l’imagination qui l’imprègne, il me semble n’avoir jamais lu ou vu quelque chose de similaire. J’ai trouvé ça nouveau, original et plein de magie. J’ai également adoré la façon dont cette histoire nous est contée. J’ai vraiment eu l’impression que quelqu’un me chuchotait cette histoire à l’oreille.

En bref, ce conte nous plonge dans une ambiance fantastique, mystérieuse et un peu dangereuse, mais la plume inventive de l’autrice nous guide d’une manière richement originale…

D’or et d’oreillers, Flore Vesco. L’école des loisirs, mars 2021, 233 pages.

#PLIB2022#ISBN9782211310239


Je serai curieuse de connaître vos avis, alors n’hésitez pas à me les donner en commentaires. On se retrouve très vite pour une nouvelle chronique. Je vous souhaite pleins de belles lectures…

Plein d’amour

Audrey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.